Accueil-chercher

Editorial

Annexes

Analyse d'images

Logiciels

Astronomie

Physique

Pratique

Qui est Robert?

Questions?

 

        Sur la plage, parfois je m'enfonce dans le sable et parfois pas: pourquoi ça?

Marcher le long d'une plage est propice à de longues méditations sur le destin de l'Univers, la vie après la mort, la vie sexuelle des goelands, et pourquoi donc est-ce que je m'enfonce là et pas là-bas?...

Cette dernière question vous a peut-être effleuré l'esprit, surtout dans le cas où le sable semble uniformément humide et homogène: curieusement à certains endroits on s'enfonce, quelques mètres plus loin, le sol malgré une apparence visuelle identique, est très ferme.

Un sondage et une analyse souterraine de pointe va être nécessaire:

plage: fort enfoncement  Rob in Space

Là, je m'enfonce pas mal...

Plage: faible enfoncement  Rob in Space

...Et là, pas beaucoup.

Pourtant, on est dans la même zone de plage, qui a été mouillée au même moment. Mais le sondage va nous en apprendre un peu plus. Vous avez vu, au-dessus de l'empreinte de ma chaussure, un petit creusement a été effectué. Voyons-le de plus près.

Comparaison de structure de sable

La partie gauche est ans la zone de fort enfoncement. La flêche indique une structure qui n'est pas présente dans la zone de faible enfoncement: de petite bulles.

Ces bulles sont clairement la cause de la moindre résistance du sol à cet endroit. Mais il reste à explique l'origine de ces bulles. L'hypothèse immédiate serait qu'il s'agit de mini poches de gaz formées par la décomposition de plancton ou d'algues piégées dans le sable. Cette idée est étayée par le fait que de nombreuses algues étaient déposées par les vagues à proximité. Pour l'instant pas de certitudes, mais une forte présomption. Méfions nous des algues cachées sous le sable...