Accueil-chercher

Editorial

Annexes

Analyse d'images

Logiciels

Astronomie

Physique

Pratique

Qui est Robert?

Questions?

 

        Pourquoi voit-on plus d'étoiles filantes en seconde partie de nuit?

            Tout d'abord, si vous avez oublié ce qu'est une étoile filante, vous pouvez aller voir ici. Je ne vous en veux pas, mais faites vite...

                Bon, voilà, vous vous êtes souvenu que les étoiles filantes sont ces minuscules grains de poussière, abandonnés dans l'espace par les comètes. En pénétrant dans l'atmosphère de la Terre à grande vitesse (plusieurs dizaines de kilomètres par seconde), ils ionisent l'air, qui se désexcite en émettant de la lumière: d'où la traînée lumineuse qui s'allume dans le ciel, lors des belles soirées.

                S'il vous est déjà arrivé de passer de longues nuit à la belle étoile, vous aurez sans doute observé que c'est presque toujours (du moins hors essaims particuliers) un peu avant le petit matin que les filantes sont les plus nombreuses. Il n'y a rien de magique la dedans (dommage non?), ce n'est qu'en raison de l'orientation changeante de la Terre en cours de nuit que cette différence de densité intervient. Voyez plutôt ce schéma:

Mouvements de la Terre
  La Terre tourne autour du Soleil ainsi que sur elle-même, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, si l'on est au-dessus du pôle nord. Pour les points de la Terre faisant face au Soleil, il est 12h solaire. Il est 18h quand le Soleil se couche et 6h quand il se lève (aux équinoxes, sinon, c'est approximatif...). Si vous êtes observateurs, vous voyez que juste avant le lever du Soleil, donc, vers 6h, vous vous trouvez sur la face "avant" de la Terre: le ciel au-dessus de vous est dans la direction vers laquelle se dirige la Terre. Pour faire une analogie, si la Terre était notre voiture, à 18h, vous regardez vers l'arrière de celle-ci, et vers 6h, vers l'avant. De plus, c'est l'été, il y a plein de moucherons. Où vont-ils s'éclater? Sur le pare-brise... Vous comprenez alors que quand la Terre traverse un nuage de poussières, un maximum d'impacts aura lieu vers 6h du matin, au moment où vous regardez vers l'endroit où se dirige la Terre sur son orbite.

                    Ce genre de petite réflexion a le mérite de bien faire prendre conscience de nos mouvements dans l'espace. Au coucher du Soleil, le ciel au-dessus de nous nous montre l'endroit d'où nous venons: nous sommes assis le dos à la "marche du train". Ca ne vous rend pas malade? Mais après minuit, on commence enfin à regarder face à la route. Aaaah, ça va mieux... Il y aurait presque de quoi avoir le mal de mer...